Seniorsmag.be

Rejoignez-nous
Le Genièvre : une boisson bien de chez nous!

Le Genièvre : une boisson bien de chez nous!

2018-06-10 09:52:27 – Cerise

Le Genièvre : une boisson bien de chez nous! Bien-être Les Français ont le cognac, les Écossais le whisky, les Allemands le schnaps et les Russes la vodka. Et nous ? Nous avons le genièvre. Depuis plus de 500 ans. Hasselt a un lien étroit avec ce produit régional reconnu par l’Europe. Découvrez les secrets du genièvre au Musée du Genièvre d’Hasselt ou goûtez-le ailleurs dans la ville. Une seule et unique distillerie subsiste à Bruxelles... En route à la découverte de notre patrimoine... à boire avec modération bien sûr!

Un peu d'histoire...

Bon à savoir :

Le Sauveur de l'industrie du Genièvre est sans nul doute le Dr Louis Willems (1822-1907). Il fût le personnage central dans l'industrie du breuvage du XIXème siècle. En tant que fils de l'éléveur de bétail et bourgemestre Pierre-Jean Willems, le médecin a développé aux alentours de 1850, un vaccin contre la péripneumonie des bovidés, plus communément appelée la peste bovine, qui venait d'Europe de l'Est et atteignait nos régions via l'Allemagne et la Suisse. L'épidémie de 1866 a manqué être catastrophique pour le bétail de la ville d'Hasselt. En un laps de temps d'à peine deux semaines, plus de 1395 têtes furent abattues. 

Le sauvetage du bétail et donc, de l'industrie du bétail eut lieu grâce à ce vaccin!

Grâce à un savoir-faire héité des Arabes, les moines les érudits et les alchimistes européens maîtisent dès le XIIème siècle l'Art de la distillation. À l'origine, l'alcool est considéré comme un médicament antidouleur, rapidement, il devient un stimulant vers le XVème siècle, moment où il n'est plus exclusivement concocté à partir de vin mais aussi, chez nous, à partir de bière, de grains et de fruits.

La production de genièvre atteint son apogée au XIXème siècle, et dès lors, le nombre de distilleries augmente de façon significative, surtout dans la partie nord-orientale de notre pays.

À l'origine, seule l'eau-de-vie de grains est fabriquées en Flandre. Mais à la fin du XIXème, les plus grandes distilleries élaborent de l'alcool neutre sur base de mélasse, un résidu issu du raffinage du sucre. Celui-ci coûte moins cher mais ne possède aucun arôme. 

Plus tard, durant la 1ère Guerre mondiale, de nombreuses fabriques agricoles sont démantelées par les Allemands afin d'utiliser le cuivre issu des alambics pour en faire des munitions! À la fin du conflit, plus personne ne se risque à investir dans ces anciennes distilleries et le marché est inondé par de l'alcool bon marché. 

La Maison Braeckman

C'est à cette époque que naîtra la Maison Braeckman aujourd'hui gérée par Filip Braeckman.

Aujourd'hui, la distillerie fait partie des rares et précieux artisans du plat pays encore en activité... Cette entreprise située à Oudenaarde, représente la troisième génération de distillateur de la famille. Avec sa soeur Nadine et un employé, Filip exploite un des rares commerce du genre que recèle encore notre pays. L'exploitation possède son moulin et fabrique son propre distillat de grains.

"Mes grands-parents possédaient une épicerie. La pénurie de genièvre les a incités à entrer en contact avec un représentant d'une fabrique de levure et d'alcools. Ils ont mélangés de l'alcool neutre à des épices, telles que les baies de genèvriers, jusqu'à l'obtention d'un goûtpropre et typique de cette boisson."

Filip Braeckman est ingénieur en industrie chimique et technologie alimentaire. Il avoue que la reprise de l'entreprise familiale ne le tentait pas vraiment. "Je m'intéressais beaucoup aux odeurs et je rêvais de travailler dans le secteur de la parfumerie ou des cosmétiques. Mais un de mes professeurs m'a conseillé de réaliser une analyse aromatique du cognac et de spiritueux similaires en guise de mémoire de fin d'études. Il savait que mes parents possédaient une entreprise et il souhaitait m'encourager à reprendre l'affaire familiale. Il considérait le genièvre comme une boisson faisant partie de notre patrimoine national. À cette époque, les bières régionales faisaient leur apparition. L'entreprise a alors conçu la vieille fine, un breuvage contenant entre 1 et 5 % de cognac, et dont l'odeur est assez subtile. L'expérience conseillée par mon professeur,consistait à découvrir la façon dont l'arôme du cognac pouvait être renforcé. Je l'ai analysé en labo et determiné ses divers composants. Un aromatogramme a été élaboré et nous avons découvert la présence de plus de 300 éléments différents! J'ai alors pris conscience de la complexité de cette matière et de l'importance de certaines saveurs."

C'est en 1986, alors qu'il finissait ses études à l'âge de 25 ans que Filip Braeckman décide de se lancer dans la fabrication de liqueurs. Sa première création, le Flemish coffee, un genièvre servi chaud comme un Irish Coffee. Son succès l'a convaincu de s'investir dans la continuité de l'entreprise familiale et de reprendre le flambeau. Filip se lance dans la création de nombreux autres produits à ajouter dans la gamme déjà existante chez Braeckman. Apparaîssent alors le genièvre à la crème, le genièvre de citron ou de cerise, ainsi que la liqueur exotique XiBLE. Le chiffre d'affaires augmente chaque année de 15 à 20% au point que, bintôt le lieu de production d'origine ne convient plus aux exigences de l'entreprise.

"Nous avons fait construire un nouveau bâtiment équipé d'une distillerie au pied du Koppenberg, dans la zone industrielle d'Oudenaarde. Cela nous permet de produire nous-mêmes du vin de malt avec lequel nous élaborons notre genièvre de grains, préparé selon la tradition agricole du XIXème siècle en Flandre-Orientale. Nous sommes d'ailleurs très fiers de perpétuer celle-ci..."

Des recettes authentiques

Chez Braeckman la recette du genièvre baptisé " De Blauwe Duif " (le pigeon bleu) est inventée en 1918 par Achiel, le grand-père deFilip l'actuel gérant. La boisson est fabriquée selon la recette originale et possède un goût neutre similaire à celui du Gin, avec des tonalités de baies de genévrier.

À côté de ce produit phare, une autre recette fait fureur chez Braeckman, c'est "l'Extra Belegen Korenwijnjenever" : un distillat de grains pur qui mature pendant 6 ans en fûts de chêne et qui est ensuite vendu dans une cruche en grès. Il possède des arômes ronds et un caractère épicé à base de baies de genévrier, de carvi et de coriandre.

D'après Filip Braeckman, le genièvre se boit généralement "sec", dans un verre de 5 cl rempli à ras-bord et dont on avale préalablement une première gorgée. 

L'entreprise a conçu un verre à genièvre qui optimise la libération des arômes et magnifie le produit.

Reste à préciser que le genièvre de grains portant le label O' de Flandre est protégé depuis 2007 par l'Union européenne en tant que produit régional.


Distillerie Braeckman

61, Berchemweg à 9700 Oudenaarde

Tél : +32 55 30 08 88

www.braeckman.eu

Visite de groupe sur rendez-vous.


Le Musée National du Genièvre à Hasselt

Le fameux Musée National du Genièvre est installé dans une authentique distillerie, où l'on peut suivre le processus de fabrication depuis le grain jusqu'à la goutte de ce breuvage, figure emblématique de la région. Vous y découvrirez une installation de distillation datant du XIXe siècle et encore fonctionnelle, 2150 bouteilles en verre, 750 cruches et pichets en pierre, plus de 1230 petits verres à genièvre et 400 verres à liqueur, 200 objets en céramique, 540 affiches, 380 pancartes et près de 9500 étiquettes. Voilà ce que représente la collection du Musée du Genièvre en chiffres.

L’installation de distillation datant du XIXe siècle, ayant appartenu à la distillerie H. Servais (Géromont-Malmédy) et rachetée par le musée en 1981, constitue le pivot de la production de genièvre au musée.


Musée du Genièvre

Witte Nonnenstraat 19 à 3500 Hasselt
+32 11 23 98 60

www.jenevermuseum.be


L'Académie du Genièvre

Du genièvre d’antan au genièvre d’aujourd’hui, l’académie du genièvre vous permettra de découvrir vos goûts et préférences. Humez, goûtez et touchez… vos sens seront vos alliés. Un plan du site vous indique le chemin à suivre dans l’univers des breuvages distillés. Après avoir écouté les explications de connaisseurs quant à la manière de conserver et de servir le genièvre, vous pourrez débuter votre visite depuis le salon de dégustation.

Ici, on vous initie dans le paysage actuel de genièvre. 5 routes de découvertes ou formules de dégustations vous ont été concoctées, tout sens en éveil. N’oubliez pas: 80% déguster et 20% sentir.

  • Voyage découverte de l’Europe : vodka, whisky, gin et genièvre

  • Voyage découverte des "Lage Landen": genièvres provenant de la Flandre française, de Belgique, des Pays-Bas et d’Allemagne

  • Voyage découverte de Belgique : Balegemse, O’de Flander, Hasseltse jenever et Peket

  • Voyage découverte du Musée du Genièvre : genièvre de grain, Goudwater, Elixir et Oranjebitter

  • Voyage découverte des liqueurs : genièvre au citron, genièvre à la pomme, genièvre de cactus et genièvre au cassis


L'Estaminet

Après la visite, le réconfort dans l'estaminet où vous dégusterez un petit blanc local qui titre à 40°. En plus doux, , il y a la Goutte de Saint-Lambert, à base de cassis et d'herbes qui ne fait que 22°. Et en plus corsé, le Korenwijn de Courtrai à 54°!

Avec plus de 60 variétés vous n'aurez que l'embarras du choix...

Les fêtes du Genièvre

Les 20 & 21 octobre 2018

Lors du troisième week-end d'octobre, le genièvre (gin) coule à flots dans le centre de Hasselt ! Le samedi, place au "Borrel Man" qui change l'eau en genièvre ! Le dimanche vous pourrez assister au concours des serveurs. Les visiteurs peuvent également participer à une visite guidée sur le thème du genièvre ou faire l'itinéraire du genièvre en tram. La musique est présente partout, pour une ambiance des plus agréables.

www.jeneverfeesten.be

La Distillerie Fovel à Bruxelles...

Son histoire

Le Genièvre à Bruxelles

Le genièvre (également appelé "Peket" en Wallonie et "Jenever" en Flandres) est le spiritueux belge par excellence. Il s'agit d'un alcool fabriqué à base de grains (orge, blé, seigle,...) et de baies de genévrier, souvent aromatisé avec des fruits (pomme, cerise, violette,...).

Aujourd'hui, il n'existe plus qu'une seule distillerie produisant du genièvre à Bruxelles, la distillerie Fovel à Schaerbeek. À vous de faire votre choix entre le genièvre de Bruxelles Manneken-Pis, le genièvre Griotte de Schaerbeek ou encore le genièvre de Hasselt. Cette distillerie, en activité depuis 1864, produit également d'autres alcools: kirsch, vodka, whisky, rhum... oui, on trouve vraiment de tout à Bruxelles !

Vous pourrez déguster du genièvre belge dans de nombreux bars de la capitale, mais la plupart des locaux s’accordent à dire que le Café Kafka (rue des Poissonniers) est le meilleur endroit pour un verre de genièvre entre amis. Si vous n'avez pas envie de boire du genièvre pur, demandez au barman un "sous-marin": il s'agit d'un verre de bière dans lequel on plonge un petit verre de genièvre. Une boisson particulièrement appréciée par les étudiants bruxellois!

Militaire originaire d’Hasselt, Joseph Fovel s’installa à Schaerbeek en 1864 et y fonda sa distillerie. C’est aujourd’hui son arrière-arrière-arrière petit-fils (ou neveu) – Thierry Fovel – qui gère les affaires. Les principaux produits de la « Maison Fovel » sont le Genièvre de Bruxelles, la liqueur Grand-Place – une liqueur à l’orange créée à l’occasion du millénaire de la ville de Bruxelles – et la traditionnelle Griotte de Schaerbeek. La distillerie Fovel est un écrin de production tradionnelle au sein de la capitale de l’Europe.

Cette petite entreprise familiale mérite le détour non seulement pour y déguster les genièvres et liqueurs fruités qu'elle produit, mais aussi pour la visite de ses installations datant de la révolution industrielle. Depuis 1864, 5 générations se sont transmis de père en fils, les secrets de fabrication du mystérieux breuvage!

Le bâtiment, lui aussi vaut le détour, peint en blanc et vert, les couleurs de la commune de Schaerbeek, mais aussi sa cour intérieure avec ses pavés "Kinderkop" qui rendent la marche difficile, mais étaient destinés à s'adapter aux sabots des chevaux!

À l'intérieur se trouvent les machines. De très belles photos évoquent une époque à l'allure insouciante, comme celle représentant le fondateur et ses 4 fils en 1900.

Aussi, répertoriée chaque année dans les Journées du Patrimoine, cette ancienne fabrique a gagné de nombreux grands prix et médailles d'or pour l'excellente qualité de ses productions. Avec deux personnes qui y travaillent, elle produit tout de même 80.000 bouteilles par an.

 

La « Maison Fovel » est aujourd’hui la seule distillerie encore en activité en région bruxelloise . Elle a fêté ses 150 ans en 2014. 


Distillerie Fovel

Rue Thiéfry 69 à 1030 Schaerbeek

+32 2 215 58 15


Le Pèket on le boit quand ?

Le pèket est fort apprécié aux « Festivités du Quinze-Août » à Liège, en Outremeuse. Il est dégusté dans tous les bistrots et cafés de la Cité Ardente, à tous les stands ambulants où on le trouve agrémenté de plus de 200 parfums différents de fruits, chocolat, vanille... On en consomme aussi à profusion aux "Fêtes de Wallonie" à Namur.

La cuisine régionale comporte des recettes au pèket : caille et canard notamment. Il accompagne aussi merveilleusement le poisson fumé ou les fromages forts, comme le fromage de Herve.

Les vertus du genévrier

Bien davantage que pour son bois, c'est pour ses "baies" que le genévrier est le plus connu. Leur arôme inimitable et ses qualités digestives sont indispensables pour parfumer marinades, pâtés, plats de gibier et de poisson, et bien sûr la choucroute. La mélasse de genièvre, par exemple sur une tranche de tresse, est une gourmandise qui mérite d'être connue. Et en cas d'abus de table, le mariage des baies de genièvre avec un alcool fort (eau-de-vie ou, autrefois, absinthe) fait merveille. Cette boisson à la fois apéritive et digestive est populaire dans toute l'Europe : elle est l'Aquavit des Danois, le Schiedam des Hollandais, le Pécket des Belges, le Borowitschka des Slaves, le Gin des Anglais, et bien sûr le Genièvre des Français et des Romands.

Les nombreuses propriétés médicinales du genévrier lui ont valu jusqu'au XIXème siècle une réputation méritée. Il peut - entre autres - soulager en cas d'infections urinaires, d'affections cutanées, de goutte, d'arthrose, d'asthme ou de migraine. Son action stimulante sur le système rénal et sur le flux menstruel explique qu'il soit contre-indiqué en cas de maladie inflammatoire rénale ou de grossesse. En usage externe, il améliore l'irrigation de la peau, ce qui permet d'atténuer les douleurs rhumatismales, mais peut causer des irritations locales. Son usage prolongé n'est donc pas anodin et doit faire l'objet d'une surveillance médicale. Le genévrier est aujourd'hui abondamment utilisé en aromathérapie et en cosmétique, sous forme de shampooing, savon et autres huiles relaxantes pour le bain.

Puissant antiseptique, il fut employé en fumigation jusqu'au XIXème siècle : on en brûlait dans les maisons et les lieux publics lors des épidémies. Il faut également préconisé contre les morsures d'animaux venimeux, ce qui valut à l'extrait de genièvre le nom de "thériaque des paysans".

Nos bonnes adresses

La Genièvrerie Vandamme : c'est une ferme en carré dynamique, située aux portes de la région de Zwalm. Depuis 1862, l’activité principale de la ferme est la production de genièvre,  mais le couple d’agriculteurs Ludo et Dominique Lampaert s’occupe également des centaines de bovins et des nombreux hectares de terres agricoles. Depuis 2002, il est possible de séjourner à la ferme. Début 2011, les chambres ont été rénovées. Il y a 6 chambres d’hôtes confortables pour 2 à 4 personnes et un grenier-dortoir convivial avec une capacité de 12 personnes. Et ce n’est pas tout. Au printemps de 2014, un nouveau chapitre s’est ouvert avec la création de la maison de café " T'KoffieHuis" à la genièvrerie. Là, vous dégusterez un café plein d'arômes, un genièvre revigorant, une excellente liqueur à base d'oeufs et des pâtisserie savoureuses!

Stokerij Van Damme 

2, Issegem à 9860 Belegem (à 20km de Gand) - Oosterzele.

+32 9 362 50 25

www.stokerijvandamme.be

't Dreupelkot : un bar à Gand où vous trouverez exclusivement du genièvre! Au bout d'une petite allée étroite, c'est l'un des derniers endroits en Belgique où l'on peut encore déguster du genièvre. Plus de 200 types de genièvre dont le célèbre arômatisé à la vanille siègent derrière le bar! À ne pas manquer, ambiance garantie.

't Dreupelkot

Groentenmarkt 12 à 9000 Gand.

+32 9 224 21 20 

www.dreupelkot.be

De Stokerij : un resto très sympatique installé dans une ancienne distillerie de Genièvre et restaurée dans le plus grand respect des éléments authentiques.Vous y retrouverez les classiques de la brasserie, associés à une cuisine végétarienne originale. Quant à la carte des boissons, elle alterne les suggestions de vin et un grand assortiment de bières et autres boissons. 

De Stokerij

Tichelrij 2a à 9000 Gent
www.destokerij-gent.be

+32 9 279 95 85

# City-trip seniors # Activités seniors # Souvenirs gourmands # Belgique # Genièvre