Seniorsmag.be

Rejoignez-nous
Contagion : Attention !

Contagion : Attention !

2016-01-14 12:09:38 – Cerise

Contagion : Attention ! Santé L'hiver est là, bien là... et si la neige n'a pas encore fait son apparition, les bobos de l'hiver eux sont bien présents. Alors, comment mettre toutes les chances de notre côté pour échapper aux virus saisonniers ? Rhume, grippe, gastro... Le but de notre dossier étant de vous aider à combattre les agresseurs en soutenant vos défenses naturelles, et de vous aidez à riposter au plus vite s'ils réussissent malgré tout à franchir la barrière. Voici quelques stratégies à adopter...

Renforçons notre immunité...

  • Par les Plantes

L'echinacée: à prendre plutôt sous forme liquide par exemple EPF Echinacea des laboratoires A.Vogel : 20 gouttes 3 fois /jour, en cure de 15 jours/mois et jusqu'à la fin de la période froide.

Des médicaments d'hier, bons aujourd'hui...

  • Climarome du Docteur Valnet: Formulé à base d'huiles essentielles bio de lavande, de Niaouli, de Pin, de Menthe et de Thym, Climarome se montre très efficace pour éliminer une infection des voies respiratoires.  Il se présente sous forme de spray à vaporiser sur un mouchoir ou sur l'oreiller et à respirer dès qu'un rhume ou une infection pointe le bout du nez ! Bon pour les enfants à partir de 3 ans.
  • Charbon de Belloc : censé attirer ou absorber tout ce qui ne convient pas à l'organisme, il est idéal en cas de problèmes intestinaux.
  • Vin de Sureau Noir: Combat les virus et protège du vieillissement, tout en augmentant la résistance de l'organisme. La Recette de ma grand-mère : faire chauffer 1litre de vin rouge jusqu'à frémissements et versez-le sur 150gr d'écorce fraîches de sureau. Laissez infuser 48h, filtrez, sucrez et mettez en bouteille. Buvez 1 petit verre par jour le matin à jeun.
  • Extrait fluide de Quinquina Rouge: il fût le premier remède efficace contre les fièvres des marécages qui sévissaient en Europe dans les années 1620. On a découvert depuis que cet un anti-infectieux puissant conseillé lors d'état grippal.

Bon à savoir : 

  1. Il ne convient pas de prendre de l’échinacée sur de longues périodes de temps. Il n’est pas souhaitable de maintenir le système immunitaire en état de combat toute l'année, car il s’épuisera. Par contre, il est tout à fait approprié de prendre de l’échinacée en prévention, une fois de temps en temps et sur de courtes périodes (quand tout le monde autour de soi commence à moucher, par exemple…).
  2. N’hésitez pas à prendre de grandes doses d’échinacée. Ceci rend tout à fait justice à son mode de fonctionnement, celui de mettre le système immunitaire en état d’alerte et de combativité.
  3. L’échinacée est particulièrement efficace en cas d’infections du système respiratoire supérieur (gorge, sinus), mais son action est remarquable en n’importe quel cas d’infection.
  4. Certaines personnes disent que l’échinacée ne fait rien pour eux. C’est possible. Certaines personnes ont complètement épuisé leurs réserves immunitaires (stress, épuisement et mauvaise alimentation sur de longues périodes). Il n’y a plus de soldats disponibles, même quand on sonne l’alarme. Ces personnes devront se reposer, bien se nourrir et travailler avec d’autres plantes pour détoxiquer leur corps et refaire leurs ressources immunitaires.

Le Shiitake: à prendre sous forme de gélules, à raison de 2 le matin à jeun, pendant 3 semaines tous les 2 mois. Par exemple : Reishi Shitake Maitake des laboratoires Solgar.

A Lire : "Les plantes pour tout guérrir" de Marie D'Hennezel aux Editions Rustica.

  • Grâce aux Probiotiques

Sachant que nos cellules immunitaires sont présentes dans la flore intestinale, mieux vaut faire en sorte qu'elle se porte bien. 

Comment ?
  1. En se nourrissant de fibres contenues dans les artichauts, les salsifis, les topinambours, les bananes, choucroute, yaourt...
  2. En absorbant des probiotiques qui ont démontrés leur efficacité. En cure d'1 mois au début de l'hiver :  exemple Probactiol Plus des laboratoires Métagenics, Ultrabiotique des laboratoires Nutrisanté...
  • Par l'Homéopathie

Antigrippe : Influenzium est fabriqué à partir du vaccin antigrippal de l'année en cours. 1 dose de 9 CH une fois par semaine pendant un mois, puis 1 dose par mois jusqu'en mars. On peut y associer Thymuline et Sérum de Yersin, même posologie, pour doper les défenses immunitaires.

Antirhume : Aviaire 9 CH, tous les 15 jours pendant 3 mois.

Antigastro : Sérum de Yersin 9 CH, 1 dose par semaine pendant 3 semaines ou un mois avant l'épidémie qui se déclare en décembre.

  • Par les Vitamines

Magnésium: à raison de 600 mg/jour pendant 1 à 3 mois : SD-Stress des laboratoires Synergia, Magdyn des laboratoires Bionutrics...

Zinc: à raison de 15 mg/jour pendant 1 à 2 mois. Arrêtez en cas d'infection car les bactéries se servent du zinc pour se dupliquer.

Vitaline D: pas d'automédication sans avoir consulté votre médecin qui, avec une prise de sang, fixera le bon dosage.

  • Avec les Produits de la ruche

Propolis: en cure continue jusqu'au printemps à raison d'1 gélule matin et soir ou 20 à 25 gouttes d'extrait fluide.

Stop à la contamination...

Petite cure préventive anti-grippe de grand-mère

Préparez une tisane de fruits entiers de cynorhodon et en boire une grande quantité pendant 2 semaines. Le cynorhodon est appelé communément "gratte-cul" et est une excellente source de vitamines C qui prévient les infections. Très agréable à consommer sous forme de tisane, il conserve sa saveur et son efficacité intacte pendant toute une journée. emmenez-le avec vous dans un thermos lors de vos déplacements.

  1. ​Se laver les mains : on sait que 3/4 des infections se transmettent par les mains ! On sait aussi que les objets du quotidien sont porteurs de microbes: toilettes, poignées de porte, ordinateur, transports en commun... Alors lavez-vous les mains plusieurs fois par jour avec du savon. Attention aux mouchoirs en papier : jettez-les après la première utilisation, sinon les virus s'accumulent dans les poches, le sac,...
  2. Aérer les pièces : 10 à 15 min/jour, de préférence le matin.
  3. Limiter le sucre : une étude américaine a démontré qu'en avalant 100gr de sucre, on diminue durant 5h l'activité des globules blancs qui nous servent d'armes de défense. Attention aux sucres cachés !
  4. Boire beaucoup d'eau : lorsqu'on est déshydraté, on risque plus facilement d'être malade. En buvant de l'eau, on aide l'organisme à éliminer les germes.

Agissons dès les premiers signes...

Rhume : on se mouche, on éternue, le nez est bouché, parfois un peu de fièvre. On commence par nettoyer les fosses nasales avec un produit à base d'eau de mer : Physiomer, Sterimar... à raison de 3 ou 4 fois par jour. On opte pour les baies de Sureau Noir, riche en vitamines A et C. Reconnue comme plante de référence en cas de rhume par l'Organisation Mondiale de la Santé et l'Agence Européenne des médicaments. Soit en teinture mère (50 gouttes diluées dans de l'eau tiède, 4 fois/jour), soit des gélules d'extrait (4 à 6 fois/jour, soit 1 toutes les 2 heures).

Grippe: la fièvre est brutale et supérieure à 38°C, courbatures, grande fatigue, maux de tête. On reste chez soi, au chaud et au repos. On boit beaucoup, on prend 3 doses d'Oscillococcinum à raison d'1 toutes les 6 heures. On y ajoute 1 ampoule d'Oligosol Cuivre 3 fois par jour pendant 5 jours. On soulage les maux de tête avec de l'huile Essentielle de  menthe poivrée : exemple Roller Maux de tête aux 9 huiles essentielles de Puressentiel, Migrastick d'Arkopharma...

Gastro: des diarrhées aiguës, des vomissements et/ou nausées, douleurs abdominales, maux de tête et parfois de la fièvre. Pensez à boire beaucoup et souvent. Prendre Paratyphoïdinum en 15 CH à raison de 5 granules 1 fois /jour pendant 3 jours. Faites-le prendre à toute la famille à titre préventif.

La tisane Cocooning de Laurence Albert

10gr de bourrache

10gr de genêt

20gr de lavande

10gr de pensée sauvage

10gr de souci

En infusion, une cuillèrée à soupe par tasse. 3 fois /jour.

Cette tisane est éfficace pour lutter contre la fièvre, elle constitue un excellent antiseptique qui peut intervenir dans toutes les maladies infectieuses.

Source : Mamie m'a dit... de Laurence Albert chez De Vecchi.

# Rhume # Grippe # Gastro # Tisane # Homéopathie