Seniorsmag.be

Rejoignez-nous
Le Musée du Capitalisme à Bruxelles

Le Musée du Capitalisme à Bruxelles

2015-03-03 06:21:53 – Cerise

Le Musée du Capitalisme à Bruxelles Grands-parents Après Namur, en février 2014, puis au Festival Espéranzah en août 2014, c'est à Bruxelles que le Musée du Capitalisme vient de prendre ses quartiers. Et c'est jusque fin mai qu'il nous permettra de nous questionner sur le système qui nous entoure. Des thèmes comme l'écologie, les inégalités dans le monde, la banque, les finances, la surconsommation, la démocratie...y seront abordés. De quoi nous aider à réfléchir sur notre société et ses enjeux. Et ce n'est pas rien !

Le 13 février dernier, le Musée itinérant du Capitalisme a ouvert ses portes au CPAS de Saint-Gilles. Portée par 20 bénévoles âgés de 25 à 33 ans, les quelques 200m2 de cette exposition interactive nous propose de découvrir le capitalisme sur base d’études scientifiques spécialisées de type historique, économique, philosophique et politique. D’Adam Smith à Isabelle Stengers, en passant par Fernand Braudel,  quatre salles abordent successivement les origines historiques du capitalisme, les espoirs placés en lui, ses limites et les alternatives possibles. 

4 salles et 4 thématiques :

Salle 1 : Les Origines

"Aux origines était le verbe", mais qu'en est-il des origines du capitalisme ? Comment le définir ? Quel a été son évolution et les différentes formes qu'il a pu prendre tout au long de son histoire jusqu'à aujourd'hui ? Telles sont les questions auxquelles le Musée tente de répondre. Cette première étape propose également quelques dates marquantes de l'histoire des grandes avancées des sociétés occidentales avec en filigranes et de manière secondaire, le libéralisme, le socialisme et le communisme. Du capitalisme commercial, au libéral, en passant par l'institutionnel, l'exposition interactive chemine avec d'anciens documentaires, des textes, des photos mais aussi des animations, des mises en scène, des objets à manipuler... Le tout enrobé d'une très belle scénographie qui titille nos yeux et notre curiosité.

Salle 2 : Les Espoirs 

Les espoirs suscités par le capitalisme ont étés nombreux. Et en effet, le système capitaliste a notamment favorisé la lutte contre les maladies, la production et la distribution en grande quantité, l'accès à la consommation de masse, l'allègement du travail quotidien, l'ascension sociale, l'accès à une alimentation variée, la mondialisation...

Salle 3 : Les Limites

Certains économistes pensent que nous sommes entrés dans la phase terminale du capitalisme. Les limites de ce systèmes seraient atteintes. Et vous, vous en penser quoi? Les thèmes suivants sont présentés : surconsommation, finance, agro-alimentaire, environnement, démocratie, inégalités, mal-être. Tous ces focus sont disposés en cercle, avec pour foyer central l´idéologie capitaliste qui en est à la base. De cette manière, les différentes implications découlant du capitalisme retrouvent leur origine.

Salle 4 : Les Alternatives

Les alternatives possibles au système capitaliste sont étalées sur une gigantesque fresque non exhaustive. L’idée étant, dans cette dernière étape, de montrer que le capitalisme n’est pas le seul système possible. Découvrez dans cette salle une série d´initiatives lancées en Belgique qui apportent des solutions aux problèmes intrinsèques du système. Vous pouvez également y inscrire les vôtres, vos propositions et vos idées. L’exposition se clôt par un espace de discussion où chacun a le loisir de questionner ce type de système économique.

L’exposition se veut engagée mais non partisane. Elle est accessible à tous, jeunes et moins jeunes. Elle est un vrai outil de sensibilisation et d’éducation. Ouverte aux jeunes, plus précisement aux ados, mais les plus jeunes peuvent s'y essayer car elle est très didactique et ludique. Nous vous conseillons d'y emmener vos petits-enfants, auxquels vous pourrez transmettre l'expérience que vous avez du capitalisme, puisqu'il a évolué avec vous. Donner le goût du débat et de la confrontation des idées aux plus jeunes est une bonne base pour qu'ils apprennent à devenir des citoyens engagés. Nous avons construit une société qui aujourd'hui connaît des problèmes, à eux d'inventer le leur et surtout d'avoir envie de la bâtir à leur image, selon leurs aspirations. Tout un programme !

Le prix du musée est libre, en d'autres termes, chacun donne ce qu'il veut pour soutenir les organisateurs de l'exposition qui a surtout le mérite de susciter la réflexion et le débat sur un modèle économique qui connaît quelques sérieux dérapages.

En pratique

Où : CPAS de Saint-Gilles, rue Fernand Bernier 40 à 1060 Bruxelles.

Quand :  du 13 février au 31 mai 2015.  De 9h à 17h en semaine et de 10h à 18h le samedi.

Combien : Prix libre. A partir de 2€/personne pour visites guidées (sur réservation).

Site web :  www.museeducapitalisme.org

A Lire

  • "Le capitalisme en 10 leçons" de Michel Husson, dessins Charb, Editons Zones.
  • "Petit cours d'autodéfense en économie" de Jim Stanford, illustrations Charb, Editions Lux. Par des synthèses claires, appuyées sur l'analyse critique de situations concrètes, ce livre démystifie avec soin les rouages du capitalisme, montrant que tous peuvent le comprendre. L'ouvrage est illustré par Charb, dessinateur satirique et directeur du journal Charlie Hebdo, et postfacé par Eric Pineault, professeur de sociologie économique à l'UQAM.
  • "20 propositions pour réformer le capitalisme" de Gaël Giraud et Cécile Renouard, Editions Flammarion.
  • "Pour sauver la planète, sortez du capitalisme" de Hervé Kempf, Editions Points Essais.
# Société # Avenir # Ecologie # Surconsommation # inégalités