Seniorsmag.be

Rejoignez-nous
Consommation partagée : Partager sa voiture, son vélo ou son jardin

Consommation partagée : Partager sa voiture, son vélo ou son jardin

2014-12-13 18:40:29 – Cerise

Consommation partagée : Partager sa voiture, son vélo ou son jardin Sécurité Co-voiturage, co-location, jardins partagés, louer son jardin, sa maison, son appartement à des touristes, logement kangourou, aller aux repairs cafés...Voilà plusieurs activités qui se font tous les jours dans des centaines de villes du monde. Bien sûr, ces gestes ne font pas encore partie du quotidien de la majorité d'entre nous, mais les initiatives pour nous permettre de partager, de donner et de collaborer se multiplient à une vitesse spectaculaire. Petit tour de piste de ce que nous pouvons "partager" et avec qui...

Le "Co", c'est quoi ?

Alliance entre le troc, le partage, l'échange de services et les nouvelles technologies, la tendance touche tous les secteurs. De l'alimentation, à l'habitation, en passant  par le tourisme et les déplacements. L'économie participative permet aux particuliers que nous sommes, de devenir de temps à autres, un entrepreneur qui loue une chambre de sa maison pour quelques jours, qui partage sa voiture ou son jardin avec d'autres qui font comme nous. Vient s'ajouter à cela, ce que l'on appelle l'entraîde intergénérationnelle qui permet à des personnes retraitées de partager leur habitation avec des jeunes étudiants en échange d'un petit loyer et d'une solidarité mutuelle.

Les utilisateurs de cette nouvelle forme de consommation ont de multiples motivations. Certains veulent mettre du sens à leurs pratiques de consommation, d'autres à leur vie, d'autres encore cherchent d'abord des solutions de rechange moins chères et plus fiables.

Partager sa voiture

Quelques plateformes de partage de voitures les plus connues ou les plus originales : 

  • Cambio : est une société de carsharing présente dans 30 villes partout en Belgique, qui dispose de plus de 650 voitures réparties entre 290 stations, et qui est utilisée par plus de 20.000 utilisateurs. Le concept de voitures à partager connait depuis quelques années un succès grandissant. Afin de rendre l’auto-partage accessible au plus grand nombre, Cambio a, ces dernières années, développé de nouvelles fonctionnalités. Parmi celle-ci, la possibilité d’effectuer, annuler ou modifier ses réservations via une application mobile (App). Aujourd’hui, plus de 20% des locations s’effectuent via cette plateforme. Plus d'infos sur www.cambio.be
  • Zen Car : chez Zen Car vous pouvez louer des voitures électriques. Où vous voulez, pour le temps que vous voulez. Tarif : entre 9€ et 10€ de l'heure, avec ou sans abonnement. Plus d'infos sur www.zencar.eu
  • Autopia : proposé par l'asbl "Taxistop", dans le but de promouvoir le carsharing privé. Vous cherchez une voiture à partager ? Autopia vous en trouve une près de chez vous. L'inscription : 10€ par an et par personne. Vous souhaitez lancer un nouveau groupe de carsharing privé ?  Inscrivez-vous sur le site et vous trouverez toutes les informations ainsi que le matériel nécessaire à votre projet.  Cette formule permet d'épargner de l'argent sur l'assurance, l'amortissemnt du véhicule... parce qu'en partageant, vous récupérez une partie des coûts... Plus d'infos sur www.autopartage.be
  • Vap-Vap : ou l'autostop de proximité. Le but des VAP est de faciliter des déplacements ponctuels, dans son quartier, sa commune, en toute sécurité, sans arrangement préalable, pour se rendre à la gare, à l'arrêt de bus... A ce jour plus ou moins 1000 membres sont des "vappeurs" assidus ou occasionnels.  A Ottignies-Louvain-La-Neuve, La Hulpe, Watermael-Boisfort... Le Vap est entièrement gratuit et assuré par des bénévoles. Plus d'infos sur www.vap-vap.be
  • BlaBlaCar : Si vous êtes passager, réservez une place en ligne sur le trajet qui vous interresse, avec votre carte bancaire, vous recevez alors un code de réservation que vous présenterez au conducteur le jour du départ. Si vous êtes conducteur, publiez votre annonce avec la date, l'itinéraire et l'heure du départ ainsi que le prix par place. Tout se passe en ligne, rien de plus simple! Plus d'infos sur www.covoiturage.fr

Partager son vélo…

Le partage de vélos est de plus en plus populaire en Belgique. L’an dernier, le nombre d’emprunts auprès de la société Blue-bike a triplé. Leurs vélos sont aujourd’hui disponibles devant 44 gares du pays et le service bruxellois "VillO!" a connu l’année dernière une hausse de 16% du nombre de trajets. A Anvers, cette hausse a même atteint les 45%.

  • Blue Bike : vélos disponibles dans 44 gares du pays, dans les gares de Hasselt, Liège-Guillemins, Mons, Namur, Ottignies des vélos électriques sont également disponibles (4€/jour). Facile et peu couteux, ce système vous permet de vous déplacer sans investir dans un vélo, achat parfois fort cher. Plus d'infos sur www.blue-bike.be
  • VillO! : Même système que Blue Bike mais pour la ville de Bruxelles. Disponibles 24h/24 et 7j/7, les stations Villo! sont distantes de 450 mètres environ. Elles sont constituées d'une borne et de points d'attache pour les vélos. Prix : Carte abonnement 1 an : 32,60€, Ticket 1 jour 1,60€ et 7 jours 7,65€. Plus d'infos sur www.villo.be

…et le réparer !

L'Heureux Cyclage.be en quelques chiffres

  • 25 ateliers en fonctionnement
  • 16 ateliers membres du réseau
  • 5816 vélos réparés en 2013 dont 1588 en auto-réparation
  • 160 personnes formées
  • 823 vélos marqués à la gravure contre le vol
  • 49 contrats 1 vélo pour 10 ans
  • 2632 vélos loués
  • 2078 vélos récupérés
  • LHeureux Cyclage : réseau des ateliers mécanique vélo de Wallonie. Dans ces ateliers, une vingtaine en Wallonie, vous pouvez y acheter un vélo de seconde main remis à neuf, y faire réparer ou graver le vôtre, louer un vélo pour une courte ou longue période,… Dans certains ateliers, vous pourrez même apprendre à réparer et entretenir votre vélo. Le réseau l’HeureuxCyclage.be a pour objectif de soutenir ces ateliers en organisant des rencontres, des formations, en créant des projets communs,… Il a également pour but d’aider la création de nouveaux ateliers. Plus d'infos sur www.lheureuxcyclage.be

  • Papa Douala : c’est une permanence de bénévoles, tous les mercredis et samedis de 16h à 19h, qui mettent à disposition des outils et toutes les pièces nécessaires pour l’entretien voire la réparation complète d’un vélo, l’activité se passe sur le trottoir devant la vitrine du numéro 12 de la rue Adolphe Demeur à Saint-Gilles. L’attroupement bon enfant promeut l’activité non lucrative, et intergénérationnelle. Plus d'infos sur www.papadouala.collectifs.net

  • Les Ateliers de la Rue Voot : ateliers participatifs qui permettent de travailler sur votre vélo avec l'aide de techniciens professionnels. Vous y trouverez aussi des ateliers de gravure de vélo pour protéger celui-ci contre le vol. Plus d'infos sur www.voot.be

Partager son jardin

Les jardins collectifs, communautaires et partagés mettent à disposition de leurs membres un petit lopin de terre, y compris en ville, l’ensemble étant géré collectivement.

  • Rose-eau.be : met des parcelles de jardins à cultiver à la disposition de personnes désireuses de produire légumes et fleurs tout en partageant leur expérience de jardinage. Cette mise à disposition est gratuite et se fait en échange d'une partie de la production au profit de l'Espace de Rencontre de l'asbl Rose-Eau. Pour gérer l'ensemble du projet, une équipe composée de différents bénéficiaires de ces jardins, de conseillers techniques, et d'un délégué de l'asbl Rose-Eau. Plus d'infos sur www.rose-eau.be
  • Les jardins partagés de Villers.be : Le projet est né en 2004 et depuis lors, il ne cesse de se développer. Potager, verger, ânes, ruches, arboriculture et taille des arbres fruitiers, bourses aux plantes, ateliers enfants… Une Bourse aux plantes c'est quoi? Chacun apporte des semences, bulbes, boutures, arbustes, plantes ou jeunes arbres de son propre jardin pour les proposer gracieusement aux autres participants. La Région wallonne met également des plantes vivaces et de jeunes arbres à disposition. Chacun est libre de repartir avec ce qui lui plaît. Des spécialistes sont présents pour aider à l'identification des espèces et conseiller sur les soins à apporter. On peut aussi proposer à l'échange ou au don des livres de jardinage, sur le même principe. Tout est gratuit, rien n'est proposé à la vente. La manifestation se veut festive et bon enfant. Une bourse aux plantes aura lieu le Dimanche 22 mars 2015 de 10h à 12hOù : Avenue Speeckaert, 24 - 1495 Villers-la-Ville . Email : jardinspartagesdevillers@gmail.com Tél : 0471/80.22.93 Plus d'infos sur : www.lesjardinspartagesdevillers.be 
  • Prêter son jardin.be : Les bienfaits du potager à la portée de tous. Vous rêvez d’avoir un potager, seulement vous n’avez ni le temps, ni l’énergie pour vous en occuper ? Le principe est simple : vous prêtez une partie de votre jardin à un jardinier habitant près de chez vous qui n’a pas de terre, mais rêve de créer un potager. En échange, le jardinier vous fait profiter d’une partie de sa récolte. On peut aussi envisager de prêter une parcelle de terre contre l’entretien du jardin par exemple, ce qui n’empêche pas d’offrir quelques légumes en prime. Un service de troc existe sur cette plateforme : échangez outils, plants, graines, services contre des produits fait maison, confitures, tartes, bocaux... Plus d'infos sur :  www.pretersonjardin.be
  • Potagers urbains.be : un lieu d’échange d’informations et d’idées en lien avec les potagers bruxellois. Vous y trouverez des coordonnées de potagers, des documents techniques et méthodologiques utiles, des annonces d’événements relatifs aux potagers à Bruxelles, des témoignages d’expériences existantes... Mais aussi, un "espace d’échange" où pourront se rencontrer offres et demandes d’infos, de matériel, de coups de main, de conseils,... Ce site se veut interactif, vous êtes donc invités à y publier vos annonces, offres et demandes et à envoyer toute information utile qui pourrait l’enrichir. Plus d'infos sur :  www.potagersurbains.be 
  • Les jardins communautaires en région de Wallonie et de Bxl-Capitale : Vous trouverez sur ce site toutes les adresses des jardins partagés : jardinsdepays.wordpress.com 

A Lire :

  • "La vie Share : mode d'emploi: Consommation, partage et modes de vie collaboratifs" de Anne-Sophie Novel chez Alternatives Editions. La CoRévolution est en marche : le nombre de sites et d'initiatives dédiés à l'échange, au troc, au don, s'est démultiplié. En France, la communauté Ouishare organise des événements dans toute l'Europe afin de promouvoir le phénomène. Elle s'associe naturellement à cet ouvrage pour montrer les origines de la consommation collaborative, les réponses qu'elle apporte et les grands principes de ces nouvelles dynamiques de partage.
  • "Vive la Corévolution : Pour une société collaborative" de Anne-Sophie Novel chez Alternatives Editions.L'avenir du monde ne peut plus attendre. Pour appréhender la société autrement, un mode d'action : la collaboration. En faisant passer du «moi» au «nous», la corévolution donne un autre espace de déploiement concret au développement durable. L'ouvrage analyse ce phénomène de partage : quels sont les impacts de ces corévolutions sur nos organisations (entreprises, associations, collectivités...). La corévolution permet de mettre en place des réseaux, de repenser autrement nos rapports aux autres.
  • "Comment moins dépendre du système : Habitat, nourriture, autosuffisance, entraide. Petit manuel de conseils pratiques au quotidien" de Bernard Farinelli et Magali Farinelli chez Rustica Editions. Ce livre veut vous aider à retrouver une indépendance dans tous les domaines de la vie courante : l'habitation, l'alimentation, l'entretien de la maison, les soins du corps... Il vous donne des idées pour une utilisation optimale des ressources dont vous disposez. Moins dépendre du système est avant tout le résultat d'une multitude de petits actes simples à la portée de tous. Les auteurs cheminent depuis une Quinzaine d'années sur cette voie. Ils veulent vous faire partager leur expérience.
  • "Crowdfunding : Le financement participatif bouscule l'économie. Pour libérer la créativité" de Vincent Ricordeau chez FYP Editions. Le crowdfunding, ou financement participatif, connaît un essor spectaculaire grâce à sa capacité de tirer pleinement profit de la puissance d'internet et des réseaux sociaux. Il consiste à faire appel aux internautes pour concrétiser les créations et les projets les plus divers : création de startups, musique, films, jeux vidéo, livres ; recherche scientifique ; causes humanitaires ; journalisme citoyen ; etc. Vincent Ricordeau, un des acteurs majeurs de ce secteur, décrypte tous les mécanismes de ce nouveau mode de financement fondé sur d'autres critères que la recherche unique de profit. 
# Partage # Camping # Voyage # Vélo # Voiture