Seniorsmag.be

Rejoignez-nous
Colours Kitchen : La couleur dans l'assiette

Colours Kitchen : La couleur dans l'assiette

2015-08-11 23:53:54 – Cerise

Colours Kitchen : La couleur dans l'assiette Santé Cuisiner avec passion et créativité des plats gourmands, colorés et sains pour contribuer au mieux-être des personnes qui en ont besoin. C'est la volonté de cette petite entreprise "Colours Kitchen" qui s'adresse aux personnes qui ont besoin qu'on s'occupe un peu... beaucoup d'elles. Pendant une maladie, à la suite d'une opération, d'un traitement médical répétitif, d'une incapacité momentanée à cuisiner ... La cuisine est de saison, majoritairement bio et locale, imaginée pour vous apporter des repas gourmands, colorés et équilibrés. Du curcuma, de l'ail, du gingembre, des amandes, des graines de sésame... ces "supers aliments" viendront colorés des repas presque de gala. Nous avons rencontré Julie Verbeke l'entrepreneuse de "Colours Kitchen"...

« As busy as a bee »…

Voici un miel nouveau, venu d’une "HappyCultrice" intelligente et créatrice, Julie Verbeke, que notre journaliste Dominique-Hélène a eu le plaisir de rencontrer

Les conseils de Julie 

"…Et clairement, manger fait partie des plus grands plaisirs de la vie. Alors, pourquoi s’en priver? On ne se rend pas toujours compte de l’importance de ce qu’on porte à sa bouche et de l’impact que cela a sur notre organisme, notre moral et notre santé. Et pourtant de plus en plus d’études attestent de cette inéluctable relation entre une bonne alimentation et une bonne santé! Bien entendu, les besoins d’un ado de 16 ans n’ont plus rien à voir avec ceux des plus de 60 ans. Toutefois, tout le monde se retrouve autour des vitamines, des minéraux et des fibres. Loin du sucre, des graisses, de l’alcool et de la fumée, c’est une évidence! Mais si la majeure partie de notre vie, nous avons tendance à nous battre contre ces graisses et ces sucres, cela ne doit plus être le cas passé la soixantaine car en  raison du rendement métabolique altéré, les besoins nutritionnels sont plus particuliers. Ce n’est pas parce qu’on bouge ou que l’on carbure moins, qu’il faut manger moins. Il faut surtout manger mieux !  Pour éviter les carences menant à la malnutrition ou carrément à la  dénutrition (la fonte des tissus lipidiques et musculaires), en  dehors de l’exercice physique régulier jugé indispensable par tous les thérapeutes, il faut manger de tout mais sans excès évidemment. Cela maintiendra toutes vos fonctions au top, tant intellectuelles que physiques."

Elle enchaîne… " Pour un mauvais état bucco-dentaire : il sera bon de mixer un maximum d’ingrédients pour que l’effort de mastication soit diminué mais pas l’ingestion de préparations équilibrées. Viandes hachées (ou alors vous pouvez la cuire, la faire refroidir et puis la mixer dans un blender pour l’ajouter à une purée), légumes en purées, céréales bien cuites, soupes passées. Et pour les petits déjeuners sucrés, nous suggérons un yaourt aux fruits ou un délicieux porridge alors que pour ceux qui préfèrent le salé, on peut déguster un œuf sur le plat ou brouillé, avec de petits dés de jambons. Vous avez le goût qui s’altère : le salé devient insipide ? Ayez le réflexe des produits de saison. On commence à les manger avec les yeux grâce à leurs couleurs engageantes, mais les préparer au fil des saisons vous ouvre la porte des plaisirs."

Devenez donc comme elle, des « HappyCulteurs »

Merci aux abeilles travailleuses. Papys et Mamys, bousculez-vous au fourneau pour y retrouver le plaisir de la bonne chère faite de couleurs et de simplicité. Ajoutez aux légumes de saison des herbes fraîches de fortes intensités (basilic, coriandre, romarin, thym, …) ou des épices qui sont tellement variées que vous ne tomberez jamais à court de nouvelles saveurs.

Elle insiste : "boire au moins 1,5 litre d’eau par jour : tout le monde sait ça mais comment fait-on lorsque la soif diminue pour devenir quasi inexistante ? Rendez vos eaux gourmandes. Chaque matin, préparez-vous une joyeuse eau aromatisée, avec par exemple, quelques branches de menthe ou un trait de sirop de grenadine ou de citron. Jouez avec la variété, vous pouvez également vous faire un thé glacé en faisant refroidir un thé à la bergamote additionné d’un petit jus de citron et d’un peu de sucre (de canne?). Un régal et vous en redemanderez. Mais ce  n’est pas toujours drôle de manger seul et donc encore moins de se préparer à manger pour soi. Et ce n’est pas toujours facile de demander de l’aide. Si les plats préparés des supermarchés peuvent être des solutions ponctuelles, autant vous dire qu’ils contiennent trop de colorants, de sucres et d’additifs pour que cela devienne votre quotidien."

Puis elle avoue :  "Colours Kitchen est  alors peut-être l’ébauche d’une solution sur le chemin du bien-être pour certains. »

Colours Kitchen, qu’est-ce que c’est ?

Les tarifs :

  • Formule Shine : 2 soupes, 4 plats dans le menu Veggie 42€
  • Formule Mixte : 2 soupes, 2 plats Veggie, 2 palts complets 49€
  • Formule Energy : 2 soupes, 4 plats complets 56€

C’est un service de livraison de plats gourmands et originaux jouant sur la variété, les couleurs et les textures. Irrésistiblement appétissantes, les préparations mettent le plaisir en bouche afin de réveiller les papilles fatiguées. Ce  nouveau service, un enfant du printemps 2015, convient aussi bien au "blues" des jeunes accouchées, qu’à des étudiants surmenés, qu’à des personnes en chimiothérapie, ou des personnes âgées ou isolées.

Julie Verbeke, bourrée d’imagination et de talent culinaire transmis par sa grand-mère, est une jeune femme multi diplômée, bien dans sa tête et bien dans son corps. Elle est en recherche perpétuelle pour trouver une activité propre à satisfaire son besoin naturel d’«alignement » comme elle dit. Au cours de sa jeune vie, elle a été exposée à des cas très proches souffrant de cancer et sa résilience naturelle l’a fait se rebeller contre l’inéluctable progression du mal. Tout ce qu’elle a entrepris jusqu’à maintenant, est sous-tendu par la recherche du Sens, …par les sens ? Ses dons, elle les met dès lors au service des autres, pour qu’ils aillent mieux. Les personnes faibles, fragiles ou résignées sont celles qu’elle veut rétablir dans leur joie de vivre. L’art de décliner ail, sauge,  menthe, cresson, betterave, lentilles, poireaux, choux  et peps vital, sera le sésame!

Son atelier est à Overijse. C’est là qu’elle applique ses techniques de cuisson respectueuses des aliments, cuit vapeur ou à basse température, transforme le moins possible, mixe et obtient des textures incroyables de velouté, grâce à des moyens simples issus de son envie d’artisanat. Rassurons tout de suite  les esprits tatillons :  non, elle ne souffre pas d’extrémisme bio mais elle n’achète que des produits extrêmement frais pour en conserver les vitamines pour ensuite sculpter ses jus de fruits, ses coulis, ses soupes et ses sauces avec l’enthousiasme d’une créatrice de bonheur. Elle module l’équilibre des goûts avec finesse, sait à qui offrir des mets hautement protéinés avec des suppléments de noix de cajou, amandes crème fraîche, comment combiner  avec doigté les saveurs (gingembre, curcuma, herbes fraîches) pour faire retrouver avant tout le plaisir et la bonne humeur aux passagers affligés de la vie. Un merveilleux programme « goût et plaisir » où, avec les plats commandés, vous recevez en plein cœur le sourire et l’empathie de la jeune et  jolie crémière qui fait les livraisons elle-même!    

 

Son dernier conseil d’adepte de l’économie collective et de la proximité sociale: « Invitez un proche ou un voisin à venir manger, cela vous donnera l’occasion de retourner faire quelques courses et vous remettre aux fourneaux même si vos préparations sont simples, ce sera parfait! Savez-vous que lorsque vous demandez un petit coup de main à vos proches, amis, familles, voisins, ex-collègues, la majorité sera réellement ravie de pouvoir vous aider ? Alors n’hésitez pas. Chaque année, nous gagnons quelques mois de vie en plus, mais au final ce gain n’a-t-il d’intérêt que si nous vieillissons en bonne santé? »

Philosophie : l’HappyCulture?

Ce qu’elle constate de plus en plus souvent est que la démarche d’aller vers elle vient souvent des proches de la personne concernée, et que le bonheur généré est donc multiple.  

Dominique-Hélène Lemaire.

Colours Kitchen en pratique : 

Julie Verbeke

E.mail : julie@colourskitchen.com

Tél : +32 475 69 64 97

Site web : colourskitchen.com
# Cuisine à domicile # Couleurs # Bio # Local # Traiteur