Seniorsmag.be

Rejoignez-nous

"Papy et Mamy surfeurs" : des ordis pour les Seniors !

2014-12-13 19:47:01 – Cerise

Loisirs Vincent Nolf, créateur de IT SENIOR, est un homme qui aime les "vieux" ! C'est avec beaucoup d'enthousiasme qu'il nous livre son parcours professionnel et profondément humain. Le but de IT SENIOR est d'aider les personnes de plus de 50 ans à appréhender l'informatique. Pas toujours simple de s'y mettre à un certain âge, mais c'est avec beaucoup de patience et de respect que Vincent Nolf les accompagne. Partons à sa rencontre...

Une aventure humaine et pleins de belles rencontres

Vincent Nolf est passionné d'informatique, et son amour du prochain l'a amené doucement vers les personnes du troisième âge. IT Senior, sa société aide les gens à démarer sur un ordinateur, une tablette, un gsm. Payer ses factures, faire un album photo, surfer sur Internet, envoyer des e.mails, des sms, parler sur Skype... bref, communiquer et rester en contact avec les autres. Dans les homes, à la maison, partout où le besoin s'en fait sentir. Pour travailler avec les 50+ il faut beaucoup de souplesse, de pédagogie et surtout des explications simples et intelligibles. C'est le but que se donne chaque jour cet entrepreneur. Se mettre au service des autres. Nous l'avons rencontré

Qu'est-ce qui vous a amené à vous mettre au service des 50+ ?

V.N : "Mon histoire ? « Une passion pour l’informatique et j’aime aider les gens. » J’ai travaillé dans le support informatique (IT) en entreprise pendant plus de 15 années. Suite à une restructuration et une loi Renault, j’ai été licencié à l’âge de 44 ans. Retrouver un emploi à cet âge est difficile aujourd’hui. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas tenter le coup tout seul! Un sacré challenge en cette période économique fort maussade ... Avec une large connaissance en informatique, une bonne expérience dans le support et de bonnes relations humaines, je voulais continuer à travailler dans ce secteur. Dans mon entourage, j’aidais souvent ma famille et leurs connaissances. Généralement, ma tante et d’autres personnes du troisième âge. Alors je me suis dit pourquoi ne pas faire ce qui me plait avec le public qui me plait et j’ai créé la société IT SENIOR »."

En quoi consiste cet accompagnement ?

V.N : "Mon job ? « Accompagner les personnes qui ont des difficultés en informatique ». Je cible les plus de 50 ans, dans la région bruxelloise, qui ont du mal à « apprivoiser » un ordinateur, une tablette ou un GSM. Je me rends donc à domicile pour expliquer un concept, installer un ordinateur, donner une formation ou pour faire un dépannage. Le support à distance est une formule qui marche bien aussi. Très souvent je finis par aider la famille en allant chez le fils ou la fille et mon travail devient alors très « familial »

Mon autre objectif est de sensibiliser les seniors à l’utilisation de l’outil informatique dans leur vie quotidienne. J’organise pour cela des animations dans des maisons de retraite ou des services flats. J’ai prévu pour eux une petite conférence de plus d’une heure dans laquelle je brosse un large éventail des avantages que peut offrir l’informatique à un senior. J’espère susciter un intérêt et je propose alors des mini formations chez le pensionné ou des animations en petits groupes sur un thème bien précis."

Et dans les maisons de repos, ça se passe comment ? 

V.N : "Lors de ces conférences, je constate souvent que les gens ont une fausse image de l’informatique d’aujourd’hui. Les directions des homes ou les ergothérapeutes me disent parfois : « Oh, on a déjà essayé, ça ne les intéresse pas ! Ils ne sont déjà pas à l’aise avec la souris … » Tout est une question d’approche car aujourd’hui il n’y a plus de souris ni de claviers, il y a la tablette tactile qui révolutionne la façon d’appréhender « la machine ». Des seniors me disent « C’est compliqué ces trucs-là ! » Il y a 20 ans c’était vrai mais aujourd’hui c’est faux ! Après quelques heures de formation et avec beaucoup de pratique on se prend très vite au jeu. Bien sûr ce n’est pas simple d’apprendre de nouvelles choses à partir d’un certain âge mais tout se passe généralement très bien ! Dans un premier temps, on ne voit pas ce qu’on pourrait faire avec cet outil « génial » mais très vite, on découvre des sites intéressants et de vraies utilités !"

Qu'est-ce que ça leur apporte ?

V. N : "Un nouveau monde s’ouvre alors à ceux qui « osent » tenter l’expérience et ils sont de plus en plus nombreux. Un tiers des internautes sont des seniors ! Internet, Google, les réseaux sociaux, la photo numérique, les communications via mail, voir et entendre ces petits enfant avec Skype. Les administrations et les banques permettent d’avoir accès à des tonnes de facilités en ligne. L’accès à toute l’information du monde entre ses mains, bref un outil génial !"

Qu'est-ce que ça vous apporte ?

V.N : "Sur un plan humain, on vit des choses très fortes. Inévitablement, je rentre dans la sphère privée des gens que j’aide. En ouvrant un mail, en visionnant des photos ou en écrivant des documents. De fil en aiguille, l’atmosphère se détend et on finit par partager nos expériences et des histoires. C’est alors qu’apparaît la dimension sociale de mon job. Une oreille attentive, une parole rassurante, l’adresse d’un bon site ou d’un blog qui parle d’une maladie. Etre présent en cas de souci. Une relation de confiance s’installe. Ils savent qu’ils peuvent compter sur moi."

Des seniors 2.0

  • Bernadette, 84 ans, bon pied bon œil, elle vit seule dans un appartement et gère sa seconde résidence via les outils de Google, elle économise ainsi un intermédiaire. Elle gère ses mails, converse avec Skype et paie ses factures online.
  • Ghislain, 82 ans, vit dans une séniorie. Ensemble on voit comment ouvrir un fichier joint dans un mail, il a des étoiles plein les yeux quand il voit que c’est la photo de son petit-fils qui vient de naître. La prochaine fois on lui parlera avec Skype car il faut d’abord régler la télévision qui ne marche plus.
  • Christiane, 76 ans, vit seule dans son appartement. Son assureur lui demande des tonnes de papiers suite à un accident. Ensemble, on scanne les papiers et on rédige un courrier qui partira dans un mail. L’ordinateur lui permet de retarder son entrée en maison de retraite. Elle peut gérer tous ses services à domicile avec son ordinateur. Elle ne dépend de personne.
  • Bernadette, 84 ans, elle aime voyager avec un groupe d’amis et fait des tonnes de photos. Elle s’occupe du journal familial avec Excel. On voit ensemble comment simplifier son travail. La prochaine fois on pensera à mettre une sauvegarde automatique en place.
  • Brigitte, 55 ans, a un vieux PC et souhaite le changer. Ensemble nous allons en chercher un nouveau. On passe une journée complète ensemble à installer la nouvelle machine et on transfère les données de l’ancienne vers la nouvelle. 
En Pratique :

Combien ça coûte ?

Il est toujours plus agréable d'apprendre en groupe. C'est pourquoi, les prix sont dégressifs.

Pour un coaching/formation d'une heure en groupe de :

4 personnes, il faut compter 20€/heure/personne
3 personnes, il faut compter 25€/heure/personne
2 personnes, il faut compter 30€/heure/personne
Si vous êtes seul(e) il faudra compter 40€/heure

Pour un dépannage, le tarif horaire est de 40 € de l'heure pour les particuliers. 

Tout déplacement entre 5 et 20 km sera facturé 1€ du km (2 km = 0 €, 12 km (aller - retour) = 24 €)

Contactez "It Senior" :

Vous aussi vous voulez une séance d’information ou une aide ? Contactez "IT Senior" via internet www.itsenior.be ou par téléphone au 0479/62.29.84.

# Informatique # Tablette # GSM # Smartphone # Nouvelles technologies