Seniorsmag.be

Rejoignez-nous
Le Climat : les seniors s'investissent !

Le Climat : les seniors s'investissent !

2020-01-15 15:38:41 – Cerise

Le Climat : les seniors s'investissent ! Grands-parents Selon un sondage demandé par la Banque Européenne d'Investissement (BCI) , les Européens sont prêts à modifier leurs habitudes de consommation pour le climat. Et surprise, ce sont les seniors qui sont les plus engagés dans ce combat contre les changements climatiques ! Un Mouvement à même été créée pour aider les grands-parents à lutter contre le changement climatique en Belgique, "Grands-parents pour le climat". Quant aux jeunes générations, elles sont à la traîne en ce qui concerne leur changements de pratiques. On vous en dit plus...

Le climat d'abord !

Selon ce sondage BVA réalisé à la demande de la Banque Européenne d'Investissement (BEI) en novembre 2019, le climat est en tête des préoccupations des Européens. Et ça se ressent même au niveau politique, les Verts ont le vent en poupe! Pour près d'1 Européen sur 2 (47%), le changement climatique est le premier défi qui le concerne directement et auquel il faut faire face. Cette préoccupation devance l'accès aux soins de santé (39%) et le chômage (39%).

Quelle que soit leur "destination de rêve", 65% des Européens se disent prêts à la sacrifier afin de limiter leur emprunte carbone. Les résultats montrent, également, que dans tous les domaines - voyages, alimentation, gestion des déchets-, les Européens sont prêts à s'engager pour le climat. 

Et, ce ne sont pas les plus jeunes générations qui sont les plus enclines à changer leurs modes de vie

  • 54% des 15-29 ans sont rétifs à l'idée de renoncer à leur "voyage de rêve" car ils veulent découvrir le monde
  • 47% des plus de 65 ans ne renonceraient pas à prendre l'avion pour réaliser leur voyage de rêve.

Côté alimentation, ce sont les +65 ans qui se montrent là aussi les plus vertueux :

  • 28% d'entre eux ont réduit leur consommation de viande rouge, contre 24% des 30 - 64 ans. 
  • Ils sont 41% à acheter des produits locaux ou de saison, contre 29% des 15-25 ans.

En matière de gestion des déchets ou d'usage du plastique, les seniors sont là encore les champions du geste responsable:

  • 95% d'entre eux recourent au tri ou renoncent au sac plastique, contre 82% de la tranche d'âge des plus jeunes. Ils ont aussi 10 points d'avance en ce qui concerne la modération du chauffage ou l'extinction complète des appareils électriques.

Ce n'est que dans le domaine des transports du quotidien que les plus jeunes se montrent plus responsables

  • Sans surprise, les 15-29 ans sont 34% à préférer les transports publics à la voiture, contre 24% des 65 ans et plus.

Mouvement "Grands-parents pour le climat" 

Pourquoi les grands-parents?

Grands-parents dans le monde :

Sites Fédérateurs :

Ils ne se sentent ni pessimistes, ni coupables, mais d'après "Grands-parents pour le climat", ils sont plutôt responsables et engagés. Ils voient dans la transition écologique de nouvelles opportunités en matière de gestion du temps et des ressources, de production et de consommation, de nouveaux emplois pour les générations futures, ...

Quelles les spécificités de cette asbl ?

Motivée par leur affection, qui unit les grands-parents et leurs petits-enfants, leur approche est guidée par un sentiment d'urgence, afin d'encourager de nouvelles voies d'organisation de la société en faveur d'un monde équitable et soutenable basé sur le respect, la solidarité et la justice intergénérationnelle.

Pourquoi un mouvement de grands-parents?

De nombreux mouvements de ce genre existent un peu partout dans le monde (voir encadré) et depuis 2018 en Flandres. Tous sont inspirés par la même idée: les grands-parents d'aujourd'hui vivant en Europe et dans le monde dit "occidental" sont des privilégiés. À savoir, ils ont connu 70 ans de paix, des conditions de confort matériel en progression, ils ont une retraite, une santé inagélée dans l'histoire humaine, ils peuvent libérer du temps, et une partie d'entre eux bénéficient de revenus ou de rentes confortables. De plus, ils représentent un poids politique et économique appréciable et sont souvent sollicités pour s'occuper de leurs petits-enfants.

Contactez-les : "Grands-parents pour le climat"

79, Rue de Hal

1421 Braine-l'Alleud

E.mail : gpc@gpclimat.be

gpclimat.be 

A lire sur le sujet du climat :

  • "Le Climat après la fin du mois" de Christian Gollier économiste mondialement connu pour ces travaux en économie de l'incertain et de l'environnement. Aux éd. Presse Universitaire de France - PUF (1 mai 2019)- 367p. - 19€.
  • "Un autre regard sur le climat" BD écrite par Emma, blogeuse de 38 ans, mère de famille et ingénieur informaticienne. Aux éd. Massot - 96p. - 10,50€
  • "Dormez tranquilles jusqu'en 2100: Et autres malentendus sur le climat et l'énergie" de Jean-Marc Jancovici, ingénieur de l'Ecole Polytechnique, cconsultant, enseignant et fondateur de la société Carbone4. Aux éd. Odile Jacob (4 nov. 2015) - 191p. - 19,90€.
  • "Justice pour le climat: Les nouvelles formes de mobilisation citoyenne" de Judith Rochfeld proffesseure de droit à l'École de droit de la Sorbonne. Aux éd. Odile Jacob (28 août 2019) - 200p. - 19,90€

À lire avec les petits :

  • "Mes p'tites questions sciences: Le Climat" pour les +6 ans, de Cédric Faure pour les textes et Kei Lam pour les illustrations. Aux éd. Milan (11 sept. 2019) - 40p. - 8,90€.
  • "Le Monde Ouka: Sauvons le climat" pour +4 ans, de Carole Stora-Calte, avec préface de Nicolas Hulot aux éd. Ouka Co (31 mai 2019) - 17€.
  • "Chez moi, on a des solutions pour le climatpour +8 ans, de L'Association Française des Petits Débrouillards, illustrations Guillaume Kashima. Aux éd.Albin Michel Jeunesse (7 oct. 2015)- 192p. - 15€

 

# Seniors # Climat # Changements climatiques # Grands-parents # Ecologie