Seniorsmag.be

Rejoignez-nous
Hammam ou sauna ?

Hammam ou sauna ?

2015-01-05 15:47:44 – Cerise

Hammam ou sauna ? Bien-être En hiver, notre besoin de chaleur est incommensurable. Un bon feu de bois, un poêle, un plaid bien chaud tricoté main, un bain plein d'huiles essentielles ... C'est aussi la période où l'on se glisse plus facilement dans un sauna ou un bon hammam. Mais au fait, quelle différence y a-t-il entre les deux ? Quels en sont les bienfaits et les éventuels dangers ? Quelles précautions prendre avant de se lancer ? Petit tour d'horizon de la question.

Qu'il soit de tradition orientale; le hammam; ou d'origine finlandaise; le sauna; le bain de chaleur humide ou sèche fait transpirer et permet d'éliminer les nombreuses toxines accumulées. En arabe, Hammam signifie "source de chaleur" tandis que chez nous, on l'appelle "bain turc" ou "bain maure". Utilisé au départ pour des raisons d'hygiène, il est aujourd'hui un lieu de vie sociale, de rencontre et de délassement. Quant au sauna, il est une tradition sociale et familiale, en Finlande, depuis plus de 2000 ans. À l'origine, les saunas étaient de petites cabanes construites avant même la maison d'habitation. Les femmes finlandaises y accouchaient en raison de la grande hygiène qui y règne et de la facilité d'entretien. Aujourd'hui, ils sont un élément important des relations sociales. Des négociations politiques et économiques peuvent même y avoir lieu. On trouve des saunas partout en Finlande (2 millions de saunas pour 5,2 millions d'habitants) : dans les maisons particulières comme dans les hôtels, les bateaux, les entreprises, le Sénat, le palais présidentiel... Toute la population finlandaise pourrait donc tenir dans les saunas du pays !

Comment ça marche ?

Délassant et purifiant, que ce soit le Hammam ou le Sauna, tous deux aident à chasser le stress, relaxent les muscles et favorisent le sommeil. Dans un cas comme dans l'autre, le but est de consacrer un peu de son temps à son corps, à se régénérer et à se nettoyer en profondeur. Choisir entre l'un ou l'autre est une question de goût et de tolérance.

- Le hammam, tel qu'on le conçoit chez les Orientaux, est un lieu qui favorise la détente et le rêve. L'organisation et le rythme contribuent à en faire un havre de paix qui offre une purification physique et spirituelle. L'espace est souvent vaste, constitué de plusieurs salles toutes carrelées, à vapeur variable de 5°C à 50°C, et où de fines gouttes d'eau ruissellent du plafond. La vapeur ainsi dégagée donne l'impression d'être dans un brouillard. Pour ces raisons, le hammam semble plus supportable à certains, mais en réalité l'humidité fait qu'on ressent beaucoup plus la chaleur car l'eau est un bien meilleur conducteur que l'air.
- Le sauna, lui, est constitué d'une petite pièce, une sorte de cabine, intime et tout en bois, avec des banquettes en gradins. Idéalement, l'air y est chauffé à l'aide d'un poêle. Pour conserver une bonne température (autour de 90°C), on chauffe des pierres volcaniques qui gardent et diffusent bien la chaleur. On y jette de temps en temps de l'eau qui s'évapore instantanément, pour augmenter l'intensité de la chaleur.

La chaleur, qu'elle soit sèche ou humide, provoque une transpiration intense et donc une dilatation des pores de la peau, ce qui permet d'évacuer efficacement toutes les impuretés. Idéal en complément d'un traitement d'esthétique corporelle comme les hammams le proposent souvent.

Dans les deux cas, ces bains de chaleur s'accompagnent de bains de fraîcheur, douche ou bain d'eau froide. Cette étape est nécessaire pour créer, après la vaso-dilatation, une vaso-constriction. C'est ce qui active la circulation sanguine et apporte une réelle détente. Enfin, sans qu'on puisse vraiment l'expliquer scientifiquement, il est désormais reconnu qu'une séance de sauna ou de hammam permet à l'organisme de récupérer plus facilement après un effort et d'éviter des courbatures le lendemain. Mais, contrairement aux idées reçues, ni l'un ni l'autre ne font maigrir, ils font simplement perdre de l'eau que vous reprendrez quelques heures plus tard !

Les bienfaits

  • Hammam

Produits indispensables pour une séance de Hammam

  • Un gant Loofah ou un gant Kessa :

    Le loofah est en effet un fruit séché qui provient d'une plante grimpante vivant dans les zones tropicales. Pour l'utiliser, humidifiez-le pour l'assouplir et déposez une noisette de savon noir, puis massez votre corps par des mouvements circulaires.

    Le gant Kessa se présente comme un gant de toilette rugueux, fabriqué en fibres synthétiques. Il s'utilise également avec du savon noir pour éliminer les peaux mortes. 

  • Du savon noir
  • Du rhassoul : argile minérale naturelle qui s'utilise aussi bien pour le corps que les cheveux. Il se mélange à l'eau pour obtenir une pâte très douce qui va absorber les impuretés, les particules de graisses, les cellules mortes et les poussières.
  • De l'huile d'argan : Pour hydrater votre peau après la séance de hammam, optez pourl'huile d'argan très riche en acides gras essentiels. Vous pouvez utiliser l'huile d'argan sur le corps et sur le visage, elle hydrate, revitalise et adoucit votre épiderme et lutte contre le dessèchement et vieillissement prématurée de la peau, selon certaines études. Pour plus d'efficacité, appliquez l'huile sur une peau gommée, la pénétration n'en sera que meilleure !
  • Une serviette légère spéciale hammam

L'action principale du hammam est une importante vasodilatation, induisant une relaxation très éfficace. Il permet d'évacuer le stress, de purifier l'organisme, d'apaiser les problèmes respiratoires grâce aux vapeurs d'eucalyptus et de sauge. il favorise le sommeil. Le hammam est également recommandé après une activité physique. Il procure une relaxation intense qui va détendre les muscles et soulager les courbatures. Lorsque vous entrez dans la première salle, déshabillez-vous et enroulez-vous dans un serviette. Ensuite, pénétrez dans la deuxième salle et dégraissez votre corps à l'aide d'un savon noir. Dans la troisième salle, la plus chaude, reposez-vous pendant une bonne demi-heure. Répétez ce circuit deux à trois fois et ensuite sortez et gommez tout votre corps au gant de crin. L'humidité du hammam permet permet d'enlever les peaux mortes et ainsi de laisser une peau douce et souple.

  • Sauna

Tout comme le Hammam, le sauna a une action bénéfique sur les douleurs musculaires, et aide à l'élimination des toxines et du stress. Pour profiter correctement de ses bienfaits, il est recommandé de faire trois passages en cabine. Vous constaterez que les pores de votre peau se dilatent et que votre transpiration sera teintée de gris. Cela signifie que l'urée, les toxines, les impuretés et les sels usés s'éliminent. Après trois passages, rincez-vous, sans savon, et sèchez-vous. En sortant, n'oubliez pas de bien boire et de vous étendre pendant une demi-heure.

Les contre-indications 

  • Hammam

Il est recommandé de ne pas pénétrer dans le hammam juste après le repas. Il faut compter 3 heures de digestion avnt de s'y rendre.

Ne vous rasez pas avant d'y aller car la peau irritée peut provoquer des démangeaisons

Si vous souffrez d'hypotension artérielle, le hammam n'est pas pour vous

Ne buvez pas d'alcool avant de vous y rendre

  • Sauna

A emmener dans le sauna

  • Brosse de saunaLe moment idéal pour bien frotter votre peau est celui où vous sortez du sauna. Vos pores sont alors ouverts par la chaleur et vous pouvez ainsi plus facilement éliminer les cellules mortes. La brosse de sauna est un accessoire idéal pour cela: avec elle, vous pourrez atteindre tous les endroits plus difficiles d’accès comme le dos.
  • Sablier : La durée recommandée d’une séance de sauna est de 15 minutes. Comme vous n’avez généralement rien d’autre que votre serviette sur vous dans le sauna, il est utile d’avoir un sablier dans la cabine. Vous le retournez lorsque vous entrez dans le sauna. Les 15 minutes sont passées lorsque la partie inférieure est entièrement remplie.
  • ThermomètreAvec un thermomètre spécial, vous pourrez toujours lire la température exacte dans votre sauna. La plupart des thermomètres de sauna peuvent mesurer jusqu’à 120 degrés. Ne le pendez pas trop près de la porte, étant donné les plus fortes variations de température dans cette zone. Ne le pendez pas non plus trop près du poêle, car ceci fausserait aussi la mesure.

La consommation d'alcool ou de médicaments pour la tension basse est fortement déconseillée avant d'entrer dans une cabine de sauna.

La vasodilatation des vaisseaux due à la chaleur déclenche l'accélération du rythme cardiaque et peut présenter un danger pour les personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires

Ne restez pas trop longtemps à l'intérieur de la cabine. A chacun de trouver son rythme : pour certains ce sera 5 minutes, tandis que pour d'autres 15 minutes seront nécessaires. Il est recommandé de ne pas dépasser 15 minutes.

Si vous êtes porteur d'un patch hormonal, nicotinique ou si vous vous injectez de l'insuline en sous-cutané, sachez que l'augmentation de la circulation sanguine qu'entraîne le sauna peut favoriser l'absorption de ces substances. Demandez conseil à vore médecin traitant.

Les études médicales ont conclu à l'absence de contre-indication du sauna en cas d'asthme, même chez les enfants. Chez les asthmatiques et les personnes souffrant de troubles respiratoires, le sauna peut déclencher une accélération de la respiration et occasionner une sensation d'oppression. Toutefois, chez ces personnes, le sauna est en général beaucoup mieux supporté que le hammam.

A Lire

  • "Comme au Hammam" de Véronique Noual chez Marabout. Retrouvez chez vous tous les secrets du bien-être à l'oriental. Se rendre au hammam est certes une tradition répondant à des besoins concrets, mais c'est aussi une démarche : c'est s'accorder du temps, c'est s'abandonner pour mieux se retrouver, c'est un contrepoint à la vie moderne qui contribue à l'équilibre. C'est un hommage au bien-être, à la lenteur… Grâce à cet ouvrage, vous pourrez découvrir pour restituer et appliquer vous-même – à travers des pas à pas illustrés tout en images – les « recettes » et soins traditionnels du bien-être à l'oriental : épilation, gommages, soins du visage, soins des cheveux, soins des mains et des pieds, massages.
  • "Hammam : les bains des magiciens" de Maud Tyckaert chez Dakota. De belles photos accompagnées de légendes détaillées, retracent l'évolution du hamman à travers les âges. Au fil des pages, les textes permettent de bien appréhender la place essentielle du hamman aujourd'hui, dans la société Arabe. C'est le livre le plus complet paru sur ce thème.
  • "Le sauna finlandais. Le point sur les connaissances actuelles" de Dr Ann-Marie Bendahan chez Bendahan. 14,25€ à la Fnac.